Loi Travail: sans motion des frondeurs, le Front de gauche votera celle de droite

Ils échouent à deux voix près. Pas de motion de censure des frondeurs contre la loi Travail, mais un rassemblement symbolique avec des signataires emblématiques qui fracturent un peu plus la majorité.

France 3

À l'Assemblée nationale, c'est l'effervescence ce mercredi 11 mai. À 16h35, le verdict tombe. Sur les 58 signatures requises pour déposer une motion de censure, il en manque deux. Elle ne peut pas être déposée par la gauche. "On a essayé de réunir des hommes et des femmes de gauche, des parlementaires, des députés qui étaient comme nous décidés à manifester leur hostilité", explique Laurent Baumel, député PS d'Indre-et-Loire.

29 socialistes signataires

Peu après 18 heures, la liste des signataires a été publiée. 29 socialistes étaient prêts à censurer le gouvernement. Cécile Duflot pointe du doigt un signal fort envoyé à l'exécutif. Le Front de Gauche a lui annoncé qu'il votera jeudi la motion de censure déposée par l'opposition. Après le passage en force du gouvernement sur la loi Travail, il n’y aura donc qu'une seule motion de censure, celle de la droite. Elle sera débattue jeudi après-midi dans l'hémicycle.

Le JT
Les autres sujets du JT