Cet article date de plus de cinq ans.

Loi Travail : près d'un Français sur deux souhaite le retrait du texte

C'est ce que révèle un sondage pour "Le Journal du dimanche".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des opposants au projet de loi Travail manifestent à Paris, le 9 mars 2016. (CHRISTIAN HARTMANN / REUTERS)

Près d'un Français sur deux (46%) souhaite que le gouvernement retire le projet de loi Travail, selon un sondage Ifop pour Le Journal du Dimanche daté du 28 mai.

Si 46% des personnes interrogées souhaitent le retrait du projet de réforme du Code du travail, elles sont 40% à vouloir qu'il soit conservé en y apportant des modifications, et seulement 13% à préférer qu'il soit conservé en l'état. Les sympathisants de gauche sont 51% à vouloir le retrait, contre 41% chez Les Républicains et 68% au Front national.

Seuls 14% des sondés pensent que le projet sera retiré

Interrogés sur leur pronostic concernant l'avenir du projet de loi, 57% des sondés pensent que le texte sera conservé mais modifié, 26% que le gouvernement va le conserver en l'état et 14% que l'exécutif va retirer le projet.

Enfin, interrogés sur l'échelon de décision souhaité pour déterminer le temps de travail dans les entreprises, une majorité (43%) préfère qu'il le soit par le Code du travail avec peu de dérogations, 33% par des accords d'entreprise et 22% par des accords de branche.

Sondage réalisé par téléphone les 27 et 28 mai, auprès d'un échantillon de 962 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus (méthode des quotas).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Loi Travail

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.