Défilé anti-Macron : les Insoumis en marche

La réforme du Code du travail est en marche. Ils sont en marche aussi, les Insoumis. Selon les sources, entre 30 000 et 150 000 personnes étaient mobilisées à Paris ce 23 septembre. Jean-Luc Mélenchon promet de nouveau rendez-vous dans la rue pour contrer la politique d'Emmanuel Macron. 

Voir la vidéo
FRANCE 3

Jean-Luc Mélenchon voulait rassembler autour de sa seule France insoumise. Ce samedi 23 septembre, place de la Bastille (Paris), il a en partie réussi son pari. Au-delà des ordonnances et de la réforme du Code du travail, celui-ci, qui se dit premier opposant à Emmanuel Macron pense déjà à l'étape suivante. "Ce qui peut être à l'ordre du jour, c'est si on appelait tous ensemble à faire, une fois, une très grande démonstration de force. Je le souhaite", a déclaré le leader de la France insoumise.  

Vers un défilé de très grande ampleur ? 

Tout le monde n'a pas accepté de défiler derrière la barrière de Jean-Luc Mélenchon. Le NPA d'Olivier Besancenot était malgré tout sur le terrain. "On est là pour marcher contre les ordonnances, contre Macron, pas pour servir de marchepied à qui que ce soit", a souligné le porte-parole du Nouveau Parti anticapitaliste. Comme prévu, Jean-Luc Mélenchon s'est présenté comme la seule opposition au pouvoir en place.

Le JT
Les autres sujets du JT
Jean-Luc Mélenchon, leader le La France insoumise, lors d\'une manifestation, le 23 septembre 2017, à Paris.
Jean-Luc Mélenchon, leader le La France insoumise, lors d'une manifestation, le 23 septembre 2017, à Paris. (CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP)