Cet article date de plus de neuf ans.

S'affirmer dans son travail

Comment avoir confiance en soi, arrêter d'être trop gentil... ? Au travail, il est primordial de savoir s'affirmer.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 5 min.

Question : "Je n'ose pas m'affirmer, donner mon point de vue dans mon travail, alors les autres me diminuent, me déconsidèrent et m'écrasent. J'en suis consciente et cela me pose problème. Que faire alors ?" Jocelyne, 46 ans, factrice à Tours.Christine Delafare (Référence Management) : "Apparemment, vous devez affronter la tyrannie des autres. Essayez de provoquer un entretien avec chacune des personnes pour détruire l'effet de groupe. Dites par exemple : "Martine est-ce que je peux te parler ?". Expliquez-lui que ce qu'elle dit est non fondé, voire profondément injuste. Soyez précise, donnez des exemples. Ne laissez pas banaliser la chose. Montrez que cela vous heurte profondément et que vous n'êtes pas d'accord. Préparez-vous à ce que la personne insiste et continue à vous rabaisser. Soyez déterminée et calme, posez des questions, expliquez que cette situation ne peut plus durer, que vous avez le droit d'être respectée en tant que personne et que vous entendez bien que les choses s'améliorent. Ayez cette démarche progressivement et autant de fois que nécessaire. La situation n'évoluera que petit à petit. Soyez patiente et persévérante".Question : "Je travaille chez Mc Donald's pour un emploi d'été. Seulement j'ai quelques difficultés à m'adapter, je manque de confiance en moi et l'on m'a fait remarquer que je ne m'affirmais pas assez, que j'étais trop gentille ! Auriez-vous des solutions ?" Emilie.Christine Delafare : "Faites-vous préciser par votre responsable ce qu'il attend précisément de vous. Qu'entend il par être trop gentille ? Est-ce avec les collègues ? Les clients ? Eclaircissez aussi ce qui ne va pas autour de ce fameux "on" pour mieux comprendre. Demandez qu'on vous donne des exemples. "Quand je fais quoi je suis trop gentille, quand je dis quoi". Montrez-vous sociable mais pas bonne poire, essayez de vous affirmer en disant "non, je suis désolée, ce n'est pas possible". Donnez-vous du temps pour vous imposer et pour capitaliser vos progrès."Question : "Dans mon travail, je dois manager des collaborateurs et défendre des projets. Je me demande si j'en suis capable".Christine Delafare : "Si on vous a donné cette responsabilité, c'est qu'a priori, le responsable considère que vous en avez les aptitudes. Faites le point sur vos compétences dans le domaine du management ou dans la défense de projets. Puis repérez celles qui vous font éventuellement défaut ou dans lesquelles vous devez progresser. Demandez à votre responsable d'élaborer avec vous un plan de formation progressif pour améliorer les points qui poseraient problème."Question : "Sérieuse, compétente, appréciée dans mon travail, physique agréable... mais tétanisée ou presque lorsqu'il s'agit de me vendre lors d'un entretien d'embauche ou d'affirmer mes idées, que ce soit au travail et parfois en société. Je pense être quelqu'un de bien et paradoxalement je me trouve nulle et pense ne pas intéresser les autres. Je souhaiterais reprendre confiance en moi afin de pouvoir faire évoluer ma carrière." Target.Christine Delafare : "Faites le point de vos atouts, de tout ce que vous aimez en vous et ne pensez qu'aux aspects positifs des choses. Faites cet exercice : fermez les yeux et imaginez-vous en train de réussir ce qui vous semble difficile. C'est de la projection mentale. Ce sont des images qui inconsciemment vont marquer votre esprit. Puis, lorsque vous êtes face à une situation délicate, repensez à ces images positives pour vous sentir dans un climat de confiance et rassurant. Pour défendre vos idées, exprimez-vous clairement et calmement face à vos collègues. Si vous êtes en désaccord, posez des questions. Donnez-vous le temps de réussir et de capitaliser sur vos succès."Question : "Je suis habitée par une logique infernale qui voudrait que je sois toujours susceptible d'être prise en défaut. Ainsi, même lorsque, à priori, la situation m'est favorable, je perds pied facilement lors d'un entretien ou d'une réunion de travail. En effet, il m'arrive d'être d'emblée sur la défensive. Je me place sur le champ affectif et émotionnel en attente d'un jugement que j'anticipe moi-même. C'est assez parano et cela a pour conséquence de me desservir plus systématiquement que me servir. Mon émotion me domine. Je ne sais pas esquiver soit par l'humour, soit par la capacité à faire preuve d'initiative dans l'échange, pour mettre en avant de manière positive mes idées et mon action. Cela m'épuise et j'aimerais arriver à me comporter autrement." MurielChristine Delafare : "Développez une certaine tolérance vis-à-vis de vous-même. L'erreur est humaine, personne n'est parfait. Ceux qui cherchent à l'être ne donnent pas une belle image d'eux-mêmes. Si vous perdez pied, pratiquez l'autodérision. A ne pas confondre avec l'humour. Moquez vous de vous-même. Essayez l'exercice suivant : regardez-vous dans un miroir et tentez de vous faire rire. Et gardez bien cette image en tête. Concernant votre position défensive, posez-vous la question de savoir si vous êtes vraiment attaquée. Les gens autour de vous sont éventuellement indifférents mais pas forcément opposants. Demandez-vous pourquoi vous êtes aussi dure avec vous-même. Si vous êtes moins exigeante avec vous-même, vous le serez aussi avec les autres et cela vous rendra d'autant plus sympathique. En réunion, essayez d'écouter plus que de parler. Cela vous permettra de prendre du recul, de tenir compte des idées des autres. Plus vous interviendrez avec sérénité au bon moment, plus les gens vous écouteront."

En savoir plus :

  •  Référence management : société spécialisée dans le conseil en ressources humaines, la formation et le coaching. Christine Delafare, notre expert sur l'affirmation de soi, en est la directrice associée.
  •  Avez-vous confiance en vous ? : ce test de psychonet.fr vous donnera quelques éléments de réponses
  •  Maîtriser la parole en public

Charline LicetteEd. Studyrama - Vocatis, 2008149 pages, 7,95 eurosUn petit guide pour augmenter votre "capital-confiance", gérer le trac, placer sa voix, répondre aux objections...

  •  Savoir s'affirmer en toutes circonstances

Charly Cungi, Ed. Retz, 2005208 pages, 19 eurosCe livre dévoile une méthode d'entraînement à l'affirmation de soi face à des situations problématiques de la vie courante, et révèle des démarches thérapeutiques pour aller plus loin.

  •  Avoir confiance en soi

Marie Haddou, Ed. J'ai Lu, 2003221 pages, 5,60 eurosUn petit guide toujours d'actualité, écrit avec sérieux et non sans humour par une psychologue clinicienne. L'auteur livre des auto-traitements pour mieux exprimer ses opinions, se libérer des autres, agir en accord avec ses idées...

Rédigé par La rédactionPublié le 05/01/2011  

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Développement personnel

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.