Coronavirus : ses collègues lui donnent 173 jours de RTT pour lui permettre d'assister son mari, gravement atteint par la maladie

Depuis mercredi 22 juillet, il est possible de faire don de congés au personnel soignant. A la Banque populaire, la mesure est étendue aux proches des malades, ce qui a permis le don de plus de 170 jours de RTT à une employée dont l'époux est gravement malade du Covid-19.

Depuis juin, Agathe Pfrimmer, conseillère bancaire, est en congé. Son conjoint est gravement atteint du Covid-19. En mars, son mari est hospitalisé. Il subit trois mois de soins intensifs et tombe quatre semaines dans le coma. La mère de famille se retrouve seule avec deux fillettes.

Des dons de confrères parvenus de toute la région

Les collègues de la mère de famille décident de l'aider. "Spontanément, je lui dis que mes enfants étaient grands et que donc j'allais lui donner des congés", explique une collègue. Les dons des confrères de toute la région Grand-Est affluent. Au total, 173 jours de RTT sont récoltés, de quoi rester jusqu'en janvier auprès de son mari. Aide-soignant la nuit, le père s'occupait des enfants la journée tandis que sa femme prenait le relais le soir. Une nouvelle vie commence dans la maison familiale. Encore affaibli et sous assistance respiratoire en permanence, le père de famille s'estime pour autant chanceux.

Le JT
Les autres sujets du JT
170 jours de RTT ont été offert à une employée dont l\'époux est gravement malade du Covid-19.
170 jours de RTT ont été offert à une employée dont l'époux est gravement malade du Covid-19. (FRANCE 2)