Formation : record historique pour l'apprentissage

La filière de l'apprentissage se porte bien, et les candidats sont de plus nombreux. Les effectifs dans les classes ont augmenté de 8% au premier semestre. La ministre du Travail, Muriel Pénicaud, s'en est félicitée, jeudi 5 septembre, lors d'un déplacement à Angers (Maine-et-Loire).

FRANCE 3

Mélanie Videt est apprentie en dernière année au centre de formation des apprentis (CFA) de la Haute École de Joaillerie, à Paris. Si elle a suivi cette filière, c'est pour trouver plus facilement du travail après sa formation. Comme elle, ils étaient 458 000 apprentis au 30 juin 2019. Un record, selon le gouvernement. Après une forte hausse l'an dernier, l'apprentissage poursuit son ascension : +8,4% au premier semestre 2019. L'école de joaillerie a dû s'adapter.

554 nouveaux projets de CFA déposés en un an

Une loi l'an dernier a assoupli les conditions de création des centres de formation des apprentis (CFA). Résultat : 554 nouveaux projets de CFA déposés en un an, dont 61 CFA d'entreprises. Des groupes comme Accor, Safran ou encore Schneider Electric comptent ainsi ouvrir leurs centres. Mais selon les chambres de métiers, les centres de formation ouverts par les entreprises seront mieux financés par l'État que les leurs. Ils réclament donc une meilleure équité.

Le JT
Les autres sujets du JT
Centre d\'apprentissage des métiers du bâtiment de Caen (Calvados).
Centre d'apprentissage des métiers du bâtiment de Caen (Calvados). (MYCHELE DANIAU / AFP)