Cet article date de plus de huit ans.

Des formations ludiques pour les salariés

Les formations ludiques, par le jeu, des salariés se développent et, malgré les réticences premières, convainquent par leur efficacité.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.

Se former en jouant : la méthode séduit de plus en plus d'entreprises. Les responsables formation vantent les bienfaits de l'approche. Les salariés, même les plus réticents, finissent par apprécier le côté ludique de la formule. Reste quelques limites à ne pas franchir.

Un secteur dynamique de formation.

Le développement des pédagogies ludiques en formation suit celui plus global du marché de la formation. Il présente la particularité d'être dynamique et occupé par des acteurs très différents. Entreprises spécialisées, associations, formateurs indépendants, PMI, cabinets... les petites structures côtoient les grandes, faisant vivre des méthodes elles-mêmes très diverses

Une formation pour tous les goûts.

Les outils d'apprentissage par l'amusement se déclinent sur tous les tons : jeux de rôle, jeux de simulation, jeux de société, jeux musicaux, avec ou sans matériel, à base ou non de nouvelles technologies... On y trouve aussi la clownerie, la bande dessinée et le théâtre. Ce dernier connaît d'ailleurs un véritable succès auprès des entreprises.

Tester la formation, c'est l'adopter.

Le jeu s'adapte à de nombreux besoins. Il peut s'utiliser pour animer une équipe, recruter et intégrer de nouveaux collaborateurs, les motiver, mieux négocier, vendre, communiquer. Mais malgré son attrait, le jeu ne fait pas sérieux. "On l'associe à l'argent et aux loisirs, signale Chantal Barthélémy-Ruiz, consultante, chargée de l'enseignement du jeu dans la formation d'adultes à l'Université Paris XIII et fondatrice du salon Ludimat Expo. Tant que l'entreprise ne l'a pas essayé, elle a du mal à saisir sa valeur pédagogique. Mais une fois qu'elle a passé la phase du test, elle est convaincue."

Les avantages des formations ludiques.

Se former en jouant présente un certain nombre d'atouts. Le jeu rend les sessions de formation ludiques, captivantes, efficaces. Les salariés se sentent actifs, impliqués et volontaires. Ils "jouent" avec l'esprit de compétition. Ils veulent progresser, gagner. C'est bien sûr aussi stimulant, drôle et sans danger. "Les salariés vivent des situations sans risque pour eux. Ils osent, il font appel à leur imagination" précise Chantal Barthélémy-Ruiz.

Les limites des formations ludiques.

Le jeu doit être réservé à des objectifs de formation bien précis. Trop de jeux tue le jeu. "Il faut l'intégrer dans un processus pédagogique global, mené par des professionnels de la formation." Il ne faut pas non plus se contenter de jouer pour jouer. "L'avant, le pendant et l'après jeu sont trois temps d'anal yse, de réflexion et de transfert dans la vie professionnelle, incontournables." D'où l'importance du rôle du formateur-animateur.

Le développement du "serious gaming".

L'utilisation des techniques du jeu vidéo pour la formation des salariés gagne de plus en plus d'entreprises. Les serious games (en français jeux sérieux) sont utilisés notamment pour des jeux de rôles, mises en situation commerciale par exemple, simulateurs de conduite ou de vol, management et simulations d'entretien... En mai, Nathalie Kosciusko-Morizet secrétaire d'Etat à la prospective et au développement de l'économie numérique à annoncé que 30 millions d'euros seront investis auprès d'éditeurs français de ces logiciels d'apprentissage. Ces jeux sérieux seront commandés dans les secteurs de la santé, de l'éducation, de la défense, de la sécurité civile et du français comme langue étrangère. En savoir plus

  •  jeux sur Je : un site de ressources sur le jeu qui renvoie l'internaute vers des livres, des documents, des revues, des Cédéroms, des sites Internet. Pour tous les amoureux des jeux grand public ou professionnels !
  • formation à distance, la vogue des serious games : à lire de l'article de lentreprise.com sur le succès des serious games.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Continue

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.