Artisanat : des apprentis couvreurs sont formés afin de sauver les toits en lauze

Publié
Artisanat : des apprentis couvreurs sont formés afin de sauver les toits en lauze
France 3
Article rédigé par
M. de Framesnil, Ph. Hoareau, L. Dartiguelongue - France 3
France Télévisions

Un savoir-faire ancestral est enseigné à Mende, en Lozère, dans une nouvelle formation qualifiante pour travailler la lauze, cette pierre que l'on trouve en montagne en Occitanie et qui permet de réaliser des toitures traditionnelles.

À Mende (Lozère), le chantier est reconstitué, les toits sont factices, mais la pratique est bien réelle pour les apprentis. Des jeunes couvreurs sont venus apprendre le métier et plonger dans l’art de la couverture à l’ancienne. "C’est vraiment une habitude de travailler qu’on n'a pas l’habitude de faire (...) Là il faut vraiment réfléchir et franchement ça me plaît beaucoup", déclare Alexy Coache, couvreur en formation.

La lauze, richesse du patrimoine

Les gestes sont précis et enseignés sur des mystères de pierres rarement utilisées en formation, c’est la première en France. Les bases d’une technique à part sont enfin posées. "La pratique de la lauze jusqu’ici, on n’avait pas de traces écrites et de normalisée et tout se faisait par transmission orale et sur le terrain en entreprise", explique Yoann Latrouite, le couvreur formateur. Pour ces apprentis, il y aura six semaines de formation avec à la clé des chantiers prometteurs au vu du manque de main d’œuvre. La lauze participe aussi à la richesse du patrimoine.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.