Restos du cœur : une 37e campagne pour l'association de Coluche

Publié
Restos du cœur : une 37e campagne pour l'association de Coluche
France 2
Article rédigé par
L.Legendre-Trousset, H.Tonneiller, J.-M.Vasco, Y.Kadouch - France 2
France Télévisions

Les Restos du cœur lancent leur nouvelle campagne, mardi 23 novembre. Le besoin de bénévoles est fort, car le nombre de bénéficiaires est de plus en important. Une réalité bien différente de celle de 1985, année de la création de l'initiative, pensée comme temporaire par Coluche.

Au menu des Restos du cœur de Seclin, dans la banlieue de Lille (Nord) : un café bien chaud, une soupe, et des bénévoles sur le pont pour accueillir les bénéficiaires. C'est la 37e campagne pour les Restos, et toujours plus de foyers sont démunis. Certains n'avaient pas poussé la porte de l'association depuis plusieurs années, mais ne peuvent plus faire face. "Heureusement qu'ils sont là, parce que je ne sais pas comment j'aurais fait", estime une mère de deux enfants. 

Diversification des activités

1,2 million de personnes ont été aidées en 2020, et 142 millions de repas proposés. Depuis l'hiver 1985, année de la création de l'association, la petite idée de Coluche pour venir en aide aux plus démunis a fait du chemin, et une loi porte même le nom du comique : elle permet aux donateurs de bénéficier d'avantages fiscaux. L'organisation est bien rôdée, et les bénévoles fidèles. "Ils viennent se changer les idées, moi je suis là pour discuter avec eux", explique l'une d'entre elles.

Cet hiver à Seclin, la moitié des bénéficiaires sont des personnes seules, mais l'association vient également en aide à de nombreuses familles monoparentales. Désormais, les Restos du cœur proposent plus que de la nourriture : des vêtements pour bébés, des chantiers d'insertions ou de l'hébergement. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.