Cet article date de plus de neuf ans.

Enseignement : choisir le privé ou le public ?

Les candidats aux concours de l'enseignement doivent commencer par faire un choix : enseigner dans le public ou le privé ?
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.

Devenir professeur, c'est plus qu'un travail, c'est une vocation. Le choix de l'enseignement public ou de l'enseignement privé en est une aussi. En effet, il relève d'une véritable philosophie. De plus, du point de vue stratégique, les deux écoles s'affrontent entre avantages et inconvénients. Comment choisir, au moment de l'inscription au concours, le cadre le plus adapté ?

Public ou privé : une vraie philosophie

L'enseignement public, c'est l'école laïque, l'école de la République. L'enseignement privé, c'est une école avec une dimension religieuse, souvent catholique. Dans les établissements, les programmes sont évidemment les mêmes et la façon de traiter les élèves aussi. Ce sont certaines valeurs qui peuvent être changées. Ainsi, pour les professeurs, le choix entre enseignement public et enseignement privé s'effectue souvent en fonction de leur éducation et de leurs convictions politiques ou philosophiques. Reste au candidat à analyser les siennes pour trouver la meilleure orientation, le cadre de travail dans lequel il pourra s'épanouir. 

Public ou privé : les avantages du statut

Si tous passent un concours, les professeurs du public et du privé n'ont pas le même statut. En travaillant dans l'enseignement public, on devient fonctionnaire, avec tous les avantages que cela comporte. En échange, il faut faire face aux aléas des mutations ! En obtenant le concours pour être professeur titulaire dans l'enseignement privé, il faudra envoyer des lettres de candidature aux directeurs d'établissement afin de trouver du travail. En effet, libre à eux de choisir leurs enseignants. Inconvénient : trouver un emploi ressemble aux démarches à effectuer en entreprise. Avantage : ceux qui ne sont pas mobiles peuvent espérer obtenir plus facilement un poste près de leur domicile. A savoir : un professeur du public pourra faire une seconde carrière dans le privé mais pas l'inverse.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Carrière

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.