Emeutes après la mort de Nahel : les soldes prolongés jusqu'au 1er août pour soutenir les commerçants

La ministre déléguée au Commerce prévoit une série de mesures pour soutenir le retour dans les magasins, après un premier week-end de soldes marqué par les violences urbaines.
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Olivia Grégoire, la ministre déléguée aux PME, au Commerce, à l'Artisanat et au Tourisme, à la sortie du palais de l'Elysée, le 14 juin 2023. (LUDOVIC MARIN / AFP)

Olivia Grégoire assure agir "à la demande des commerçants". La ministre déléguée chargée des Petites et moyennes entreprises, du Commerce, de l'Artisanat et du Tourisme a annoncé sur le plateau des "4 Vérités", sur France 2, mercredi 5 juillet, que les soldes seraient prolongés d'une semaine. Ces démarques ont démarré le 28 juin, au lendemain de la mort de Nahel,17 ans, lors d'un contrôle policier à Nanterre (Hauts-de-Seine), et les violences urbaines ont eu des répercussions sur l'activité des commerçants.

Olivia Grégoire a précisé que tous les commerçants pourraient ouvrir leur magasin, exceptionnellement, dimanche 9 juillet.

"On entend beaucoup d'âneries"

Après les émeutes ces derniers jours, la ministre a aussi tenu à rectifier le montant des dégâts pour les entreprises annoncé par Geoffroy Roux de Bézieux. Alors que le président du Medef tablait sur "plus d'un milliard d'euros" de dégâts, "on sera certainement sur quelques centaines de millions" d'euros, a corrigé Olivia Grégoire, précisant que "plus de 90%" des commerçants sont assurés et qu'ils "seront accompagnés par les assureurs".

De même, la ministre a regretté d'entendre "beaucoup d'âneries" sur l'état du tourisme en France. "Nous n'avons pas de vague d'annulations, de départs anticipés", a-t-elle assuré.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.