Électricité : face à la montée des prix, la tentation de la concurrence

La mesure vous concerne. EDF augmente ses tarifs règlementés de près de 6% samedi 1er juin. C'est la plus forte hausse depuis 20 ans. Ainsi, pour payer moins cher, certains clients se tournent vers la concurrence.

France 3

Une facture d'électricité moins chère, c'est le rêve de tout consommateur d'énergie. Avec Internet et l'ouverture à la libre concurrence depuis 2007, des possibilités de réduction de la note existent. "Avec EDF il y a 2 ans, je payais 194 € pour deux mois et maintenant avec ekWateur pour deux mois (...) je paye 140 € (...) soit 25 € par mois d'économies", détaille un consommateur devant son écran d'ordinateur.

Faire jouer la concurrence

L'effet de masse fait également baisser les prix. Une organisation de consommateurs a décidé de se regrouper pour diminuer la note. "Plus il y a de consommateurs inscrits, plus leur capacité à faire pression pour obtenir une note attractive sera forte. Plus il y avait d'inscrits et plus les offres lauréates étaient réellement intéressantes", détaille Cédric Musso de l'association de consommateur UFC-Que Choisir.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les tarifs réglementés de l\'électricité vont progresser de 5,9% en moyenne, le 1er juin 2019. 
Les tarifs réglementés de l'électricité vont progresser de 5,9% en moyenne, le 1er juin 2019.  (ALAIN JOCARD / AFP)