Cet article date de plus de neuf ans.

EasyJet condamnée à 70.000 euros d'amende pour discrimination envers des handicapés

Ce jugement concerne particulièrement trois passagers qui en janvier 2008 puis en novembre 2009 n’ont pas pu accéder à l’avion dans lequel ils devaient embarquer à l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle. Pour justifier ces refus, la compagnie aérienne à bas coûts avait prétexté des raisons de sécurité.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Lors de l'audience, le
parquet avait estimé que les faits reprochés à EasyJet portaient "atteinte
à la dignité humaine
". Le tribunal correctionnel de Bobigny a donc condamné
la compagnie à payer une amende de 70.000 euros, à payer 2.000 euros de dommages et intérêts à chacun des trois plaignants, et un euro symbolique à l'Association des paralysés de France.

 "Nous sommes déçus
et attristés. La compagnie conteste avoir eu quelque intention discriminatoire
que ce soit
", a réagi à l'énoncé du jugement l'avocat  d'Easyjet, Me Philippe Van der Meulen. La
décision de faire ou non appel n’a pas été prise.

"C'est une décision qui va faire
date
", s'est réjoui Me Patrick de laGrange, avocat des trois
plaignants et de l'Association des paralysés de France qui s'était portée partie civile.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Eco / Conso

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.