Dette publique : la barre des 2.000 milliards d'euros franchie

Au deuxième trimestre, la dette publique de la France a augmenté de 28,7 milliards d'euros. Ce qui a fait franchir la barre symbolique des 2000 milliards selon les statistiques publiées mardi par l'Insee.

(Le ministère de l'Economie et des Finances va devoir gérer cette énorme dette © RF/ Catherine Grain)

La dette publique comprend la dette de l'Etat (1.612,6 milliards), celles des administrations de sécurité sociale (212,4 milliards fin juin), des administrations publiques locales (179,0 milliards) et des organismes divers d'administration centrale (20,1 milliards).

Toujours selon l'Insee, rapportée à la richesse nationale, cette dette atteint 95,1% du PIB (Produit intérieur brut).

Au ministère des Finances, on renvoie la responsabilité à la droite en affirmant que la dette a doublé entre 2002 et 2012, passant de 930 à 1.860 milliards d'euros. Dont 600 milliards entre 2007 et 2012.

(La dette publique française passe le cap des 2 000 milliards d'euros © IDE)