Le programme de stabilité de Manuel Valls adopté par 265 voix pour et 232 contre

Les députés ont approuvé les 50 milliards d'économies proposés par le gouvernement. 41 socialistes se sont abstenus.

Le Premier ministre, Manuel Valls, le 29 avril 2014 à l\'Assemblée nationale.
Le Premier ministre, Manuel Valls, le 29 avril 2014 à l'Assemblée nationale. (ERIC FEFERBERG / AFP)

Jusqu'au bout, l'issue du vote est restée incertaine. Les députés ont finalement voté, mardi 29 avril, le programme de stabilité présenté par Manuel Valls, par 265 voix pour et 232 voix contre. Sur les 564 votants, 67 députés ont préféré s'abstenir. La droite a voté contre à une écrasante majorité, de même que les communistes. Le groupe socialiste a majoritairement voté pour, mais une quarantaine de députés PS se sont abstenus.

Ce programme contient deux principaux volets, à savoir un plan d'économies de 50 milliards d'euros sur trois ans, et le pacte de responsabilité, qui prévoit des baisses massives de charges et d'impôts pour les entreprises.

A l'issue du vote, Manuel Valls a salué "un acte fondateur, important pour la suite du quinquennat du président de la République". "C'était important qu'il y ait un vote qui montre que la majorité, au-delà des débats, approuve ce projet", a-t-il déclaré.