Collectivités : des budgets sous contrôle

Le gouvernement a décidé de ne plus baisser les dotations des collectivités locales. Par contre, elles vont devoir limiter l'augmentation de leurs dépenses. Jean-Paul Chapel, présent en plateau, fait le point sur la situation. 

FRANCE 2

Après des années de dépenses, les collectivités locales ont ralenti le rythme en 2018. "En 2018, les collectivités locales ont été très sages. Leurs dépenses de fonctionnement n'ont augmenté que de 0,9%. Un sérieux coup de frein après la hausse de 1,5% en 2017 ", explique notre journaliste Jean-Paul Chapel, présent en plateau. "Les frais de personnel ont été drastiquement baissé. Ils avaient augmenté de 2,7% en 2017 pour seulement 1% cette année", précise-t-il. 

Des recettes fiscales en augmentation

"Trois raisons peuvent être mises en avant pour expliquer cette prouesse. D'abord, la modération salariale, c'est-à-dire le gel du point d'indice. Le jour de carence, le jour non payé en cas de maladie, a été réintégré. La baisse des contrats aidés a réduit les effectifs", poursuit notre journaliste. "Les recettes fiscales ont augmenté de 4,8% cette année, c'est un peu plus qu'en 2017, ce qui a permis de compenser les baisses de dotation de l'État déjà programmées", conclut Jean-Paul Chapel.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les collectivités locales devront compter avec 300 millions d\'euros de moins que prévu pour financer leurs projets en 2017.
Les collectivités locales devront compter avec 300 millions d'euros de moins que prévu pour financer leurs projets en 2017. (MAXPPP)