Migrants : accord signé lors du sommet européen

Jeudi 28 juin à Bruxelles (Belgique), les 28 dirigeants de l'Union européenne ont signé plusieurs grands principes censés mieux gérer la crise migratoire.

France 2

Il aura fallu 9 heures de négociations pour que les dirigeants européens parviennent à un accord sur les migrants, jeudi 28 juin à Bruxelles (Belgique). "De ce Conseil européen sort une Europe plus responsable et plus solidaire. L'Italie n'est plus seule", a déclaré Giuseppe Conte, président du Conseil italien.

Cet accord n'est pas contraignant pour les pays

Le texte tient en trois pages et promet un effort partagé et plus de solidarité de l'Europe pour la prise en charge des migrants. Concrètement, il prévoit d'augmenter le nombre de gardes-frontières et de financer davantage de centres d'accueil sur le sol européen pour y retenir les migrants et y étudier leur demande d'asile. Cet accord n'est pas contraignant et repose sur le volontariat des gouvernements. Pour Emmanuel Macron, cette avancée reste considérable. Passé l'accord politique, il va falloir définir les modalités pratiques et financières de ces propositions pour en juger l'efficacité.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des migrants à bord du navire humanitaire \"Aquarius\" arrivent dans le port de Salerne (Italie), le 26 mai 2017.
Des migrants à bord du navire humanitaire "Aquarius" arrivent dans le port de Salerne (Italie), le 26 mai 2017. (CARLO HERMANN / AFP)