Après huit ans de crise, la Grèce n'est plus sous tutelle

Depuis le lundi 20 août, la Grèce s'est débarrassée de la tutelle de ses créanciers internationaux. Un soulagement pour les Grecs, après des années d'austérité.

Voir la vidéo

Depuis minuit lundi 20 août, la Grèce n'est plus sous tutelle, après huit ans d'austérité. Sur l'Acropole, le drapeau grec flotte fièrement, comme le symbole d'une souveraineté retrouvée. "Je ne vois pas d'avenir pour les prochaines années, tout m’apparaît sombre", témoigne pourtant une bijoutière grecque, qui estime que la fin de la tutelle du FMI ne va pas changer sa vie. En Grèce, pendant les années d'austérité, les salaires des fonctionnaires ont baissé de 40% et les pensions de retraite ont été divisées par deux.

Le montant de la dette reste abyssal

Après huit ans de crise, le pays va malgré tout un peu mieux. La croissance est repartie, avec 2.3% de hausse au premier trimestre de 2018. Le chômage est lui repassé sous la barre des 20%, une première depuis 2011. Mais la dette reste à un niveau abyssal, à 178% du PIB. La Grèce reste un pays fragile, au cœur de la zone euro.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les drapeaux grec et européen flottent devant le Parthénon, sur l\'Acropole d\'Athènes (Grèce), le 7 juillet 2015. 
Les drapeaux grec et européen flottent devant le Parthénon, sur l'Acropole d'Athènes (Grèce), le 7 juillet 2015.  (ARIS MESSINIS / AFP)