Crise porcine : Le Foll ira en Russie en octobre pour parler embargo

Le ministre de l'agriculture s'est rendu vendredi matin à Rennes, au Salon international des productions animales (Space). Il en a profité pour évoquer la crise porcine et annoncer une visite en Russie "en octobre" pour "ouvrir des portes" face à l'embargo imposé depuis janvier 2014. Stéphane Le Foll a été convié par son homologue russe.

(Stéphane Le Foll, vendredi matin, au Salon international des productions animales (SPACE) 2015 à Rennes © MaxPPP)

La crise porcine est encore et toujours un dossier brûlant pour Stéphane Le Foll. Le ministre de l'Agriculture a visité ce vendredi matin à Rennes le Salon international des productions animales (Space) et il en a profité pour annoncer une rencontre avec le ministre russe de l'Agriculture.

"Essayer d'ouvrir des portes sur l'embargo sanitaire" Stéphane Le Foll

"J'ai été invité pour venir pour un salon en Russie par le ministre russe et j'irai donc au mois d'octobre en Russie" , a déclaré Stéphane Le Foll. Il souhaite ainsi entamer un dialogue** autour de l'embargo sanitaire actuellement en vigueur en Russie sur le porc européen. Depuis janvier 2014, Moscou a imposé un embargo sur la viande porcine européenne. Officiellement cela fait suite à la découverte quelques cas de fièvre porcine africaine en Pologne et Lituanie.

Le ministre tente toujours de rassurer

En août dernier, Stéphane Le Foll a estimé qu'à cause de cette interruption des ventes à la Russie, il y a "100.000 à 150.000 tonnes de porc supplémentaires sur le marché européen" .  Il a donc soutenu ce vendredi que, face à la crise porcine, il ne laisserait pas "ce qu'il se passe sans réponses structurelles".

D'ailleurs tous les secteurs agricoles européens sont touchés par des interdictions de la Russie. Après le porc, le pays a interdit l'entrée sur son territoire à une majorité des produits alimentaires des pays sanctionnant son attitude vis-à-vis de l'Ukraine.