Cet article date de plus de quatre ans.

Guyane : une aide d'urgence du gouvernement ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Guyane : une aide d'urgence du gouvernement ?
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Alors que les ministres de l'Intérieur et des Outre-mer s'apprêtent à atterrir en Guyane, le gouvernement pourrait fournir une aide d'État au département.

À Cayenne (Guyane), les barrages ne sont pas levés, la grève est toujours générale alors que les ministres de l'Intérieur et des Outre-mer, Matthias Fekl et Ericka Bareigts, sont actuellement dans l'avion, avec dans leurs valises, une promesse de 4 milliards d'euros sur un peu moins de 10 ans pour le développement de la Guyane. L'annonce devrait être faite dès leur arrivée. Suffira-t-elle à apaiser la crise ? Rien n'est moins sûr.

De nouveaux bâtiments promis

Les Guyanais, à l'image des "500 frères", en pointe dans la contestation, réclament des mesures concrètes : un nouvel hôpital, mais aussi un nouveau commissariat à Cayenne. "Ça fait pratiquement quinze ans que l'État nous promet un nouveau commissariat", explique ainsi Zadkiel Saint-Orice, du collectif des "500 frères contre la délinquance". Avec ces 4 milliards d'euros, le gouvernement prévoit notamment de créer un tribunal, une prison, mais aussi de nouveaux établissements scolaires.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Crise en Guyane

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.