Cet article date de plus de cinq ans.

Guyane : l'échec des négociations

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Guyane : l'échec des négociations
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

En Guyane, les négociations commencées en fin de semaine dernière n'ont pas abouti.

Sous les cris de joie de la foule, cette annonce des représentants des grévistes hier soir, dimanche 2 avril : ils rejettent le plan de sortie de crise du gouvernement. Devant la préfecture de Cayenne (Guyane), le plan du gouvernement est hué par les manifestants. Un milliard d'euros pour l'éducation, la santé et la sécurité. Insuffisant pour les membres du collectif de protestataires.

Le déblocage immédiat de 2,5 milliards d'euros demandé

Eux demandent le déblocage immédiat de 2,5 milliards d'euros. Les mouvements protestataires ont annoncé un durcissement de la mobilisation. "La grève va continuer, les barrages vont continuer. On ne lâchera pas. Et il faudra que le gouvernement cède à un moment ou à un autre, car on est déterminé", indique cette femme. Tous les magasins de Guyane sont appelés à rester fermés aujourd'hui.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.