Cet article date de plus de quatre ans.

Guyane : des négociations laborieuses

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Guyane : des négociations laborieuses
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le premier round des négociations en Guyane a tourné court ce jeudi 30 mars.

Des centaines de manifestants se sont réunis devant la préfecture de Cayenne, en Guyane, ce jeudi 30 mars. "Nous sommes déterminés", scandent-ils. À l’intérieur de la préfecture, les négociations viennent de reprendre après un premier bras de fer. Sous une pluie battante, une vingtaine de personnes ont pu entrer dans la préfecture pour négocier avec les ministres de l’Intérieur et des Outre-Mer. Mais les discussions ont tourné court. Les médias ne sont pas conviés, alors les porte-paroles des Guyanais claquent la porte. "Nous devons rendre des comptes aux Guyanais, nous ne pouvons pas traiter ces questions en catimini", déplore un des manifestants participant aux négociations.

Fin de la grève générale

Pour le ministre de l’Intérieur Matthias Fekl, au contraire, ces discussions ne peuvent avoir lieu qu’en privé. Les nouvelles négociations sont toujours en cours, mais la grève générale est terminée, les commerces commencent à rouvrir peu à peu.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.