Consommation : Trois questions sur la fin du ticket de caisse papier systématique le 1er août

Le ticket de caisse papier ne sera plus systématiquement imprimé dans les magasins à partir du 1er août. Cette mesure écologique ne devrait pas affecter les consommateurs, puisqu'ils pourront toujours demander la version papier au cas où, et qu'il existera une version numérique de ce ticket.On vous explique.
Article rédigé par Sophie Auvigne
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min
Ticket de caisse papier, photo d'illustration. (RICHARD VILLALON / MAXPPP)

Cette fois c'est la bonne : après deux reports, le ticket de caisse papier vit ses derniers jours. Ou plus précisément, le ticket de caisse papier sorti systématiquement de la caisse du magasin où vous venez de faire vos courses. Cette mesure, issue de la loi antigaspillage, adoptée en décembre 2019 par l'Assemblée nationale, a pour but de réduire les déchet, puisqu'aujourd'hui en France, 30 milliards de tickets sont imprimés chaque année.

>> Inflation : le ticket de caisse fait de la résistance

Pourra-t-on toujours obtenir un ticket papier ?

Deux Français sur trois préviennent qu'ils demanderont encore un ticket de caisse imprimé, en tout cas le temps qu'ils se fassent à la version électronique. "Le ticket de caisse papier ne disparaît pas, rassure Franck Charton, délégué général de Perifem, la fédération technique du commerce et de la distribution.  Le client pourra toujours le demander et le commerçant imprimera son ticket de caisse".

Dans la loi il est en effet écrit que c'est au client de réclamer le ticket de caisse. Si l'on souhaite faire ses comptes à la maison, on pourra toujours demander la version papier ou bien s'appuyer sur la version dématérialisée. "Grâce à un QR code affiché en caisse qu'on pourra flasher, on pourra obtenir directement le ticket de caisse sur son téléphone portable et dans quelques mois il y aura peut-être des solutions qui vont s'imposer", avance Franck Charton.

Sans ticket de caisse papier, le commerçant acceptera-t-il de reprendre des produits ?

Si jamais vous souhaitez retourner les vêtements que vous venez d'acheter mais que vous n'avez pas imprimé le ticket de caisse, pas de panique. "Le commerçant doit conserver le ticket de caisse informatiquement pour être capable de le retrouver", assure Franck Charton, même si, reconnaît-il, "la loi s'est arrêtée au milieu du gué : elle impose de ne pas imprimer systématiquement le papier mais n'impose pas de dématérialiser systématiquement le ticket". Dans tous les cas, indique Franck Charton, "on pourra justifier de l'achat, avec ticket électronique ou un compte fidélité". Selon le délégué général de Perifem, la fédération technique du commerce et de la distribution, "ces solutions de dématérialisation sont en train d'être mises en œuvre de manière volontaire par les distributeurs, mais il n'y a pas d'obligation légale de le faire".

Comment vérifier en temps réel le montant de ses courses ?

Grâce au dispositif de QR code, et à condition que vous ayez fait la manipulation sur votre smartphone, vous pourrez vous assurer tout de suite que vous avez payé le juste prix, qu'il n'y a pas d'erreur de caisse, que les promotions ont été prises en compte. "On peut immédiatement obtenir son ticket de caisse sur son téléphone portable et vérifier, comme on le fait sur un ticket papier, qu'on a payé le bon prix", glisse Franck Charton.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.