Cet article date de plus d'un an.

Inflation : la fin de l'impression systématique du ticket de caisse, prévue au 1er avril, de nouveau repoussée

Cette mesure issue de la loi "anti-gaspillage" pourrait être appliquée à partir du 1er août ou du 1er septembre, selon "Le Parisien".
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Une consommatrice consulte son ticket de caisse à Paris, le 4 mars 2023. (SERGE TENANI / HANS LUCAS / AFP)

La fin de l'impression systématique des tickets de caisse, prévue en France à partir du 1er avril, est encore repoussée. "Nous avons des remontées de terrain, nous discutons avec les associations de consommateurs, avec la grande distribution, qui nous disent que face à l’inflation, beaucoup de Français souhaitent vérifier l'exactitude du montant des courses qu'ils font", a expliqué le cabinet d'Olivia Grégoire, ministre déléguée notamment aux Petites et Moyennes Entreprises (PME) et au Commerce, au Parisien. L'entrée en vigueur de la mesure, initialement prévue au 1er janvier, avait déjà été repoussée pour les mêmes raisons.

Cette mesure issue de la loi "anti-gaspillage" pourrait être appliquée à partir du 1er août ou du 1er septembre, selon le quotidien. A partir de cette date, les Français qui souhaiteront pouvoir garder une trace de leur achat ou vérifier l'addition effectuée par les commerçants devront en faire explicitement la demande au moment du paiement. Ils auront le choix entre ticket papier et version dématérialisée, via un message email ou en scannant un QR code.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.