Consommation : le bonus réparation pourrait doubler

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Consommation : le bonus réparation pourrait doubler -
Consommation : le bonus réparation pourrait doubler Consommation : le bonus réparation pourrait doubler - (FRANCE 3)
Article rédigé par France 3 - D. Boéri
France Télévisions
France 3
En décembre dernier, le gouvernement lançait le bonus réparation. Seulement, ce dispositif peine à séduire. Comment le relancer ? Éléments de réponse avec le journaliste David Boéri sur le plateau du 12/13, ce vendredi 21 avril.

Le bonus réparation, lancé par le gouvernement en décembre dernier, peine à convaincre. Alors, afin de séduire les consommateurs, il pourrait être doublé. "Les objectifs sont effectivement très loin d’être atteints. En 4 mois, seulement 20 000 appareils ont bénéficié de ce bonus. Et l’état n’a versé que 500 000 euros d’aides. Une goutte d'eau, par rapport aux 62 millions d’euros qui ont été prévu dans le budget pour cette année 2023", explique David Boéri sur le plateau du 12/13, ce vendredi 21 avril.

Vers de nouvelles prises en charge

Le journaliste fait savoir que "toutes les grandes enseignes n’ont pas joué le jeu", car "ce bonus d’état peut entrer en conflit avec certains contrats d’assistance payants". "Le principe du bonus est de prendre en charge une partie de la facture de la réparation. Dans le barème actuel, c’est une aide de 15 euros pour un aspirateur, de 25 euros pour un lave-linge ou un réfrigérateur et de 30 euros pour un téléviseur", détaille David Boéri. Afin de relancer ce bonus, le gouvernement pourrait rendre obligatoire la labélisation et proposer de nouvelles prises en charge.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.