Consommation : la guerre des prix fait son retour dans les grandes surfaces

Le prix de certaines marchandises, comme les produits d'entretien et les aliments, ont baissé en un an. Les distributeurs se sont adaptés à la chute du pouvoir d'achat de beaucoup de foyers. Mais, à la fin, ce sont les producteurs qui en souffrent.  

France 2

En conséquence de la crise, le prix du panier moyen s'est allégé de 0,4% en 2020. Pourtant, la loi Egalim de 2018 devait mieux rémunérer les agriculteurs et les industriels. "Dans les produits les plus marquants en termes de baisse, on va retrouver la lessive, notamment les grandes marques, où on est sur 2,6%, 2,8% de baisse de prix", indique Daniel Ducrocq, le directeur général d'A3 Distrib, société du groupe Nielsen. Autre produit dont les prix baissent fortement : les couches.  

Des produits non concernés par la loi Egalim

La loi Egalim a encadré les promotions, mais pas pour tous les produits : elle concerne par exemple les biscuits, le riz, et l'huile, mais pas le dentifrice, ni la lessive. Alors, qui a fait des efforts, la grande distribution ou les producteurs qui ont dû baisser leur prix ? La loi Egalim devait mieux rémunérer les agriculteurs en imposant des marges minimum. Mais, aujourd'hui, en pleines négociations annuelles entre grande distribution et industriels, la crise a tout bouleversé.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Des clients dans un supermarché Auchan, à Valence (Drôme), le 14 décembre 2019.
Des clients dans un supermarché Auchan, à Valence (Drôme), le 14 décembre 2019. (NICOLAS GUYONNET / HANS LUCAS / AFP)