Commerces : des nocturnes pour rattraper le temps perdu

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Commerces : des nocturnes pour rattraper le temps perdu
France 3
Article rédigé par
S. Mercier - France 3
France Télévisions

La réouverture des 200 000 magasins dits "non-essentiels" est un soulagement pour les commerçants, qui peuvent rester ouverts jusqu'en milieu de soirée.

Les acheteurs ont été au rendez-vous, samedi 28 novembre, dans les rues des centres-villes de France pour la réouverture des commerces dits "non-essentiels". Et pour certains d'entre eux, l'ouverture se prolonge jusqu'à 21 heures, comme à Montpellier (Hérault). Avec la réouverture des magasins, "c’est tout le cœur de Montpellier qui s’est réveillé, des clients sont venus très nombreux pour soutenir leurs commerçants, mais aussi pour commencer les achats de Noël", témoigne Sophie Mercier, journaliste à France Télévisions en direct de Montpellier pour le 19/20.

Quatre semaines avant Noël

Les mesures sanitaires n'ont pas dissuadé les potentiels acheteurs. Rien ne change, si ce n'est le "fameux protocole renforcé", détaille Sophie Mercier. "Un client par huit mètres carrés de surface." Il reste quatre semaines avant Noël : les commerces pourront être ouverts tous les dimanches du mois de décembre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Eco / Conso

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.