L'Italie couve son parmesan

L'Italie est la patrie du parmesan, souvent copié, mais jamais égalé. Ce fromage demande beaucoup de soin et de temps. Il est labellisé pour éviter d'être contrefait. Extrait du magazine "Avenue de l'Europe", diffusé mercredi 27 février.

France 3

Le roi des fromages italiens est né en Émilie-Romagne. C'est là et seulement là que le parmesan bénéficie d'une appellation protégée. Le fromage "est complètement tracé dès sa fabrication avec le lieu, le jour et le mois de production, le numéro de cuve", explique Gianluca Mantocani, maître-fromager.

Chasse aux contrefaçons

Dans la cave d'affinage de la laiterie Villa Curta, il y en a pour une petite fortune. Dans le monde, les ventes de parmesan représentent 2,2 milliards d'euros par an. Un fromage tellement tentant qu'il a été abondamment copié, en premier lieu par ses voisins européens. La bataille a été remportée en Europe. C'est en bon chemin avec le Japon et le Canada. Il reste maintenant à imposer les IGP aux États-Unis et en Australie. Cette guerre, éminemment politique, n'est pas encore gagnée.

L'intégralité du magazine "Avenue de l'Europe" est à voir mercredi 27 février à 23h40

Le JT
Les autres sujets du JT
La bataille du \"parmigiano reggiano\", l\'authentique parmesan italien
La bataille du "parmigiano reggiano", l'authentique parmesan italien (FRANCE 3)