Cet article date de plus de trois ans.

La Halle : le groupe Beaumanoir reprend la quasi-totalité de l'activité mode et préserve 2 520 emplois

Le tribunal de commerce de Paris a considéré que l'offre du groupe propriétaire de Morgan et Bonobo était "le projet le plus favorable à la sauvegarde de l'emploi".

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Une enseigne La Halle, à Paris, le 28 mai 2020.  (EDOUARD RICHARD / HANS LUCAS / AFP)

Le groupe Beaumanoir, propriétaire de Morgan, Cache Cache ou encore Bonobo, va reprendre La Halle. Le tribunal de commerce de Paris l'a choisi pour reprendre la quasi-totalité de l'activité mode de l'enseigne de chaussures et de vêtements du groupe Vivarte, en redressement judiciaire. L'offre de reprise de Beaumanoir a été "jugée comme le projet le plus pertinent et favorable à la sauvegarde de l'emploi, pérennisant 2 520 emplois en France, 366 magasins et l'activité de l'entrepôt logistique de Montierchaume (Indre)", souligne le groupe dans un communiqué publié mercredi 8 juillet.

Plus de 3 300 emplois sauvés au total

Une vingtaine de candidats se sont présentés pour la reprise de La Halle, ses 830 magasins et ses quelque 5 500 salariés. Mais aucun ne souhaitait reprendre l'enseigne en totalité. Entre les magasins rachetés par Beaumanoir et ceux repris par Chausséa et Chauss 34, une enseigne indépendante implantée dans le Midi, plus de 3 300 emplois devraient être sauvés.

Le groupe Beaumanoir a fait savoir qu'il avait prévu "une enveloppe de 60 millions d'euros" pour relancer la marque, afin notamment d'accélérer son développement dans le commerce en ligne. En 2019, La Halle avait réalisé un chiffre d'affaires annuel de 847 millions d'euros.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.