Cet article date de plus de quatre ans.

Dans ma rue : à Châtellerault, les commerces ferment les uns après les autres

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 5 min.
Dans ma rue : à Châtellerault, les commerces ferment les uns après les autres
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

France 2 est allée à la rencontre des populations des villes moyennes où les magasins ferment les uns après les autres, comme à Châtellerault (Vienne).

En bord de Vienne, Châtellerault (Vienne), un peu plus de 30 000 habitants, une sous-préfecture à taille humaine. Mais dans le centre-ville, des rideaux baissés, des fermetures définitives. Les commerces disparaissent les uns après les autres. En bas de la rue Bourbon, rendez-vous dans la dernière librairie de la ville. "On était dans la rue la plus visitée, c'était le meilleur emplacement à l'époque", explique la libraire. Elle et son associée ne savent toujours pas pour qui voter.

Des charges et des loyers trop élevés

Il y a les indécises et un peu plus loin, une qui a déjà tranché. "Je voterai à gauche comme d'habitude pour que ça change. Encore plus fort peut-être", soutient cette femme. Leurs préoccupations : des charges et des loyers trop élevés, la concurrence d'internet. En tout dans cette rue, une soixantaine de magasins ont déjà fermé ou déménagé dans des centres commerciaux.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Commerce

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.