Charges patronales : vers un nouvel allègement ?

Le gouvernement réfléchit à un allègement des charges patronales sur les salaires.

Voir la vidéo
france 2

C'est un constat que ce patron fait au quotidien : les charges sur les salaires sont un frein au développement de son entreprise. Emmanuel Bader est spécialisé dans les machines d'impression et emploie 19 salariés. "Ces charges-là nous plombent et ne nous permettent pas d'augmenter les salariés ou d'investir dans des nouveaux produits ", explique le PDG de l'entreprise "Est Repro".

2,9 milliards d'euros

Ainsi, le gouvernement réfléchit sérieusement à baisser les charges sur les salaires. Un levier qui permettrait de rendre les entreprises françaises plus compétitives. Aujourd'hui, les chefs d'entreprise payent moins de charges sur les petits salaires (ceux représentants jusqu'à 2,5 fois le Smic). Selon le journal Les Échos, le gouvernement pourrait aller jusqu'à 3 fois le Smic (4440 euros bruts). Pour Éric Heyer, économiste à l'Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE), le principal problème vient du coût de la mesure : "Il va falloir que le gouvernement trouve ces 2,9 milliards d'euros ailleurs, donc soit il décide d'augmenter un impôt, soit il décide de baisser la dépense publique", explique-t-il. La mesure ne devrait pas être appliquée avant 2020.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre Edouard Philippe lors d\'une séance de questions au gouvernement à l\'Assemblée nationale, en octobre 2017.
Le Premier ministre Edouard Philippe lors d'une séance de questions au gouvernement à l'Assemblée nationale, en octobre 2017. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)