Chauffage collectif : bientôt un outil pour réduire sa facture

A partir du 31 mars 2017, tous les immeubles dotés d'un chauffage collectif devront s'équiper d'un appareil de mesure par logement afin de dresser des factures individuelles. Une campagne nationale a débuté ce jeudi.

(Le chauffage constitue le plus gros poste des consommations d'énergie dans l'habitat © MaxPPP)

Le chauffage représente le plus gros poste des consommations d’énergie dans l’habitat. Or, dans les immeubles chauffés collectivement, la répartition de la facture entre les logements se fait au prorata de la surface, sans prendre en considération le comportement de chacun au quotidien. 

A LIRE AUSSI ►►► Tout comprendre : la rénovation énergétique de votre logement 

D'où cette volonté d'aller vers une individualisation des frais de chauffage. Techniquement, c'est au point : il s'agit tout simplement d'installer sur chaque radiateur un petit appareil capable de calculer la dépense énergétique de chaque logement. Et ce sont ces appareils qui doivent être installés d'ici au 31 mars 2017.

"Les foyers ne paieront que ce qu'ils consomment", explique Anne Lefranc, ingénieur au service bâtiments de l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe)
--'--
--'--

Jusqu'à 20% d'économies par an 

Ce changement de système va avoir un coût pour les foyers concernés. Il faudra en effet qu'ils louent ces petits appareils : on évoque 4 euros par mois. Mais que ces foyers se rassurent, tout cela devrait être vite rentabilisé par les économies réalisées sur la facture de chauffage, de l'ordre de 10% à 20% par an. 4,5 millions de ménages sont concernés par cette mesure.