Sécurité sociale : malgré les prévisions, un déficit plus important que l'an dernier ?

Alors que la loi de financement de la Sécurité sociale prévoyait un excédent, le journal "Les Échos" rapporte que le déficit 2019 devrait être plus important que l'an passé.

FRANCE 3

C'était une première en dix-huit ans. La loi de financement de la Sécurité sociale prévoyait un excédent de 100 millions d'euros en 2019 mais selon un rapport révélé par Les Échos, le déficit serait finalement encore plus important que l'an dernier et devrait atteindre 3,6 milliards d'euros. "Première explication : les mesures en réponse aux 'gilets jaunes' annoncées en décembre. Elles devraient coûter cher à la Sécurité sociale, près 1,3 milliard d'euros pour l'exonération sociale des heures supplémentaires et 1,4 milliard d'euros pour la CSG des plus petites retraites", détaille le journaliste Viktor Frédéric sur le plateau du 19/20.

Le même déficit en 2022 ?

La croissance moins forte que prévu est également avancée comme hypothèse à ce déficit surprise. "Selon les prévisions du Haut conseil de financement de la protection sociale, si rien n'est fait, le déficit sera toujours de 2 milliards d'euros en 2022", conclut Viktor Frédéric. 

La Sécurité sociale sera en excédent de 700 millions d\'euros en 2019, selon le budget présenté mardi 25 septembre 2018 par le gouvernement. 
La Sécurité sociale sera en excédent de 700 millions d'euros en 2019, selon le budget présenté mardi 25 septembre 2018 par le gouvernement.  (FRANCK FIFE / AFP)