Réformes : la taxe d'habitation supprimée progressivement pour 20% des Français

Dans son discours de politique générale tenu mercredi 12 juin, le Premier ministre a évoqué la suppression de la taxe d'habitation. La mesure devrait être mise en place sur trois ans.

FRANCE 2

80% des Français les plus modestes vont voir leur taxe d'habitation supprimée en 2020. La mesure avait déjà été annoncée par l'exécutif, elle concernerait les personnes seules avec un revenu annuel ne dépassant pas les 27 432 €. Pour un couple, ce seuil atteint les 43 688 €. Lors de son discours de politique générale prononcé mercredi 12 juin à l'Assemblée, le Premier ministre Édouard Philippe a annoncé que les 20% restants devront attendre un peu plus longtemps avant de voir leur taxe d'habitation supprimée.

Une mesure très couteuse

"Cela ne va pas se faire en une seule fois comme certains l'imaginaient, mais progressivement par tiers, entre 2021 et 2023", précise la journaliste Camille Guttin sur le plateau du 13 Heures. La réforme a été reportée, car elle coûte très cher : 10 milliards d'euros. En étalant la suppression sur trois ans, l'État peut ainsi faire quelques économies. 

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'exonération de la taxe d\'habitation, prévue pour 2020, devrait concerner 80% des foyers français, selon le ministre de l\'Economie.
L'exonération de la taxe d'habitation, prévue pour 2020, devrait concerner 80% des foyers français, selon le ministre de l'Economie. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)