VIDEO. Impôts : ce que prévoit le gouvernement pour son acte II

Le Premier ministre a annoncé mercredi 12 juin 27 milliards d'euros de baisses d'impôts sur l'ensemble du quinquennat.

FRANCE 2

Une réduction de la fiscalité pour les ménages, 27 milliards d'euros sur l'ensemble du quinquennat. C'est ce qu'a annoncé Édouard Philippe lors de son discours de politique générale mercredi 12 juin. En commençant par une baisse de l'impôt sur le revenu. La première tranche verra son taux réduit de 14 à 11% en 2020. Résultat : 350 euros d'impôt en moins par an pour 12 millions de foyers. Pour la seconde tranche, le gain sera de 180 euros par an pour 4,8 millions de foyers.

Quel financement ?

Autre baisse pour les ménages, la taxe d'habitation. Supprimée pour 80% des Français d'ici 2020, elle diminuera progressivement entre 2021 et 2023 pour les autres. À cette date, plus personne ne la paiera. Pour toutes ces réductions d'impôts, reste la question du financement. Certaines niches fiscales, qui bénéficient aux entreprises, seront ciblées. Le détail sera connu en juillet.

Le JT
Les autres sujets du JT
Edouard Philippe à l\'Assemblée nationale à Paris, le 12 juin 2019, lors de son discours de politique générale. 
Edouard Philippe à l'Assemblée nationale à Paris, le 12 juin 2019, lors de son discours de politique générale.  (ALAIN JOCARD / AFP)