Emplois à domicile : moins d'aides pour les seniors ?

Le gouvernement, à la recherche d'économies pour son budget 2020, devrait s'attaquer à une niche fiscale dont bénéficient les personnes âgées. Il veut mettre fin à l'exonération totale de cotisations patronales sur les aides à domicile pour les plus de 70 ans.

France 2

Jardinage, courses, ménage ou simple compagnie... dès le 1er janvier 2020, les personnes âgées de plus de 70 ans devraient payer plus cher les aides à domicile. Fini l'exonération totale de charges, comme pour un couple qui emploie une personne régulièrement. "On bénéficiait de cette détaxe. On va devoir payer plus et cela remet en question notre emploi-service", regrette le couple.

Un surcoût de 17 € net par mois pour un contrat d'une heure par jour

Aujourd'hui, si une personne âgée de plus de 70 ans emploie une aide à domicile, elle ne paie aucune cotisation patronale jusqu'à 650 € de salaire. En janvier, tout changerait : il faudrait payer les cotisations. Un surcoût de 17 € net par mois pour un contrat d'une heure par jour selon le ministère du Travail. Une exception : les personnes handicapées ou dépendantes seraient toujours exonérées de cotisations. Le secteur des emplois à domicile redoute une explosion des heures non déclarées.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un homme dans une maison de retraite à Bernsdorf (Allemagne), le 10 mai 2019.
Un homme dans une maison de retraite à Bernsdorf (Allemagne), le 10 mai 2019. (SEBASTIAN KAHNERT / DPA-ZENTRALBILD / AFP)