Édouard Philippe : 350 000 euros pour un vol privé Tokyo-Paris

L'avion utilisé par Édouard Philippe et sa délégation lors de son retour de Nouvelle-Calédonie a coûté 350 000 euros, dans la nuit du 5 au 6 décembre dernier.

FRANCE 2

Voici le type d'avion que Matignon a utilisé pour assurer une partie du retour du Premier ministre et de sa délégation de Nouvelle-Calédonie, dans la nuit du 5 au 6 décembre dernier : un A340 loué à une société privée pour faire Tokyo-Paris. Montant de la facture : 350 000 euros. "Je l'assume complètement", a affirmé Édouard Philippe sur RTL, ce mercredi 20 décembre. Comme l'a précisé le Premier ministre, l'usage veut que les deux têtes de l'exécutif ne soient pas absentes en même temps du territoire national.

L'opposition pas convaincue par l'argument du Premier ministre

Pour son retour, le Premier ministre a donc utilisé deux moyens de transport : d'abord un avion militaire pour faire Nouméa-Tokyo. Puis, dans la capitale nippone, il change d'appareil et monte dans cet avion privé pour arriver deux heures plus tôt à Paris, avant, en tout cas, qu'Emmanuel Macron ne quitte la France pour l'Algérie. Aujourd'hui, l'affaire divise l'Assemblée nationale.

Le JT
Les autres sujets du JT
Edouard Philippe, le 16 décembre 2017.
Edouard Philippe, le 16 décembre 2017. (PHILIPPE LOPEZ / AFP)