Cour des comptes : le fonds pour l'innovation épinglé

La Cour des comptes se questionne sur le fonds pour l'innovation, annoncé il y a un an par Emmanuel Macron, qui échappent au contrôle du Parlement et n'ont pas encore prouvé leur efficacité.

FRANCE 3

Il veut faire de la France une nation à la pointe de la haute technologie. À peine élu, Emmanuel Macron lance la création d'un fonds richement doté pour soutenir les entreprises françaises du secteur. Mais la Cour des comptes épingle dans son dernier rapport ce fonds sur l'innovation, qui reposerait sur une mécanique "complexe et injustifiée" permettant seulement d'"afficher une dotation de 10 milliards d'euros (...), alors qu'en pratique, 250 millions d'euros lui seront effectivement consacrés".

L'alimentation du fonds dépend des privatisations d'ADP et de la FDJ

Autre grief : le fonds, opaque, se trouve hors du budget de l'État. Agacé par cette mise en cause, le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, s'est défendu mercredi 15 mai devant l'Assemblée nationale. Un argument qui ne convainc pas l'opposition sur l'efficacité finale de ce fonds pour l'innovation. Reste une dernière inconnue sur le financement de ce fonds : les privations des Aéroports de Paris (ADP) et de la Française des jeux (FDJ), censées l'abonder, n'ont toujours pas eu lieu.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron donne une conférence de presse depuis l\'Elysée, à Paris, le 25 avril 2019.
Emmanuel Macron donne une conférence de presse depuis l'Elysée, à Paris, le 25 avril 2019. (LUDOVIC MARIN / AFP)