Congrès des maires : Edouard Philippe n'a pas convaincu

Lors du Congrès des maires de France ce mardi 21 novembre, le Premier ministre Edouard Philippe a reçu un accueil distant.

Voir la vidéo
France 3

Les maires sont arrivés à Paris, déterminés à faire entendre leur colère. Les maires ne digèrent pas les coupes budgétaires et le Premier ministre Edouard Philippe a fait son entrée dans un silence glacial ce mardi. Pendant plus d'une heure, il a défendu ses réformes : pas question de revenir sur la baisse de dotations de 13 milliards d'euros, mais il a fait de la pédagogie.

Entre encouragement et déception

Au final, ceux qui étaient convaincus avant le discours le sont toujours après. Ceux qui espéraient des annonces repartent déçus. Mercredi 22 novembre, Emmanuel Macron recevra une délégation de 1 000 maires au palais de l'Élysée. Un premier geste de la part du président, avant de venir s'exprimer devant eux, à l'occasion de la clôture du Congrès des maires jeudi 23 novembre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre Edouard Philippe donne une conférence de presse à Bobigny (Seine-Saint-Denis), le 20 novembre 2017.
Le Premier ministre Edouard Philippe donne une conférence de presse à Bobigny (Seine-Saint-Denis), le 20 novembre 2017. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)