Budget de l'Etat : la Cour des comptes s'inquiète d'une augmentation durable des dépenses

La Cour des comtpes a publié son rapport annuel sur l'exécution du budget de l'Etat mardi.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La Cour des comptes à Paris, le 16 décembre 2020. (MARTIN NODA / HANS LUCAS)

Un déficit et une dette qui explosent, quatre lois de finances rectificatives... L'exécution du budget de l'Etat a été bouleversée par la crise sanitaire en 2020, relève la Cour des comptes mardi 13 avril. Dans son rapport annuel, elle s'inquiète ainsi d'un risque d'augmentation des dépenses sur la durée. Car la crise sanitaire a coûté près de 93 milliards d'euros au budget de l'Etat en 2020 (hors périmètre de la Sécurité sociale et des collectivités), selon l'évaluation réalisée par la Cour des comptes.

Outre l'effet de l'épidémie de Covid-19, la Cour des comptes note que les dépenses non imputables à la crise ont elles aussi progressé de 6,7 milliards d'euros en 2020, "soit une dynamique de croissance proche de celle de 2019 (+7,3 milliards) et bien supérieure à celle de 2018 (+1,5 milliard)". Cela traduit "une hausse structurelle des dépenses", souligne l'institution, qui s'inquiète d'un éventuel maintien des dépenses étatiques "à un niveau durablement plus élevé qu'avant-crise".

Face à ces inquiétudes de la Cour des comptes, le ministère de l'Economie assure qu'il sera d'une "grande vigilance" pour que "ces dépenses de crise ne soient pas pérennisées, d'une part, en ciblant les dispositifs de soutien, et, d'autre part, en s'assurant du caractère temporaire de ces mesures", écrit-il dans sa réponse jointe au rapport.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.