À Millau dans l'Aveyron, un simulateur pour apprendre à conduire plus vert et moins cher

Publié Mis à jour
L'éco-conduite par simulateur
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture

Avec la flambée des carburants, tout est bon pour réduire sa consommation. La solution ? L'éco-conduite. À Millau dans l’Aveyron, un simulateur apprend aux automobilistes  les bons réflexes pour conduire plus vert et moins cher. #IlsOntLaSolution

Parce que rouler détendu, c'est bon pour la planète, depuis dix ans, dans le parc des grands causses, les automobilistes apprennent à conduire moins cher et plus vert grâce à un simulateur. Loin des idées reçues, il faut rouler détendu et à une vitesse stable, passer rapidement les rapports de vitesse. De quoi surprendre ce jeune apprenti éco-conducteur. 

J'avais l'impression que la conduite écolo était une conduite assez pépère, alors que c'est une conduite dynamique.

Louis Pegorier

apprenti éco-conducteur

Les bons réflexes à avoir

Ralentir pour éviter les arrêts, passer les rapports plus rapidement pour que le moteur ne soit pas en surrégime, relâcher l'accélérateur en descente et stabiliser la vitesse sont autant de petits gestes pour économiser non seulement du carburant, réduire la pollution mais aussi épargner la mécanique du véhicule. Des règles simples qui peuvent être appliquées au quotidien, en ville comme à la campagne.

C'est un tout. C'est vraiment l'aspect environnemental, l'aspect financier sur les carburants mais aussi sur les pièces du véhicules.

Marwin Repussard

formateur en éco-conduite

30% d'économie sur la consommation d'énergie

Grâce à cette pratique, le changement des freins et des pneus du véhicule pourront avoir lieu beaucoup plus tard. L'approche est aussi écoresponsable et a un impact sur la sécurité. Les auto-écoles qui enseignent l'éco-conduite évaluent à 30% le gain en matière d'accidentologie. Savoir anticiper est également une règle d'or. Une personne qui anticipe bien sa conduite aura 30% de gain sur sa distance d'arrêt, mais aussi sur l'usure du véhicule et la consommation d'énergie. Appréhender les obstacles et le comportement des autres véhicules permettrait selon l’Ademe de réduire jusqu’à 40 % de sa consommation.

Depuis quelques années, les bons élèves peuvent aussi obtenir un point bonus sur le permis de conduire s'ils adoptent la conduite écologique.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.