Cet article date de plus d'un an.

Prime à la conversion : une aubaine pour les casses

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Prime à la conversion : une aubaine pour les casses
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Si la prime a la conversion va évoluer le 1er août, depuis sa mise en place, elle a dopé l'activité des casses auto et le marché des pièces détachées.

Le marché des pièces détachées ne s'est jamais aussi bien porté. Depuis l'instauration de la prime à la conversion, l'activité de cette entreprise a bondi de 20 %. Avec en moyenne huit nouvelles voitures par jour, depuis l'instauration de la prime à la conversion, c'est l'embouteillage dans la casse auto. Toutes les voitures sont désossées, pour récupérer les pièces réutilisables. Phares, portières, compteurs... Ils sont stockés par milliers, et vendus en moyenne 70 % moins cher que les pièces neuves.   

De nouveaux critères d'attributions de la prime 

Mais cette prime à la conversion est jugée trop coûteuse, le gouvernement a décidé de durcir les critères d'attribution. Le 1er août entreront en vigueur les nouvelles règles de la prime à la conversion : il sera désormais plus compliqué d'en bénéficier. Tous les véhicules diesel en seront exclus, et le montant de l'aide sera désormais calculé en fonction des revenus du conducteur.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.