Hausse du prix des carburants : le covoiturage revient à la mode

Publié
Hausse du prix des carburants : le covoiturage revient à la mode
France 3
Article rédigé par
Y.Le Gall, C.Claveaux, P.Alies, P-L.Monnier, P.Caron - France 3
France Télévisions

Le prix de l'essence ne cesse d'augmenter en France. Dans l'urgence, les automobilistes s'organisent en partageant leurs trajets. 

Chaque matin, Solène Simon va chercher sa collègue pour aller travailler. Chaque mois, la conductrice dépense 100 euros en essence. Partager son trajet lui permet de rembourser une partie de son plein. "Un trajet c'est 1,50 euro, si vous faites un aller-retour par jour sur une moyenne de quatre jours par semaine, (…) ça donne un petit coup de pouce pour le carburant", explique-t-elle. Les trajets de la passagère sont financés par la collectivité locale. 

900 000 adeptes par jour 

Depuis l'augmentation du prix des carburants à la mi-septembre, les inscriptions sur les sites de covoiturage explosent : 50% de plus en trois semaines. "Mettre en place du covoiturage subventionné, c'est 5 à 20 fois moins cher que du transport en commun classique", indique Julien Honnart, président fondateur de Klaxit. En France, 900 000 personnes par jour pratiquent le covoiturage. Le gouvernement souhaite passer à trois millions de trajets quotidiens d'ici 2024. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.