Hausse du prix des carburants : des dépôts pétroliers bloqués en Bretagne

Publié Mis à jour
Hausse du prix des carburants : des dépôts pétroliers bloqués en Bretagne
France 2
Article rédigé par
C.Wormser, O.Longueval, G.Sabin, M.Mouamma, S.Ruaux, France 3 Bretagne - France 2
France Télévisions

Mardi 15 mars au matin, deux dépôts pétroliers ont été bloqués à Brest et à Lorient. Les professionnels en colère manifestent contre la flambée du prix des carburants. 

Les deux dépôts pétroliers de Lorient (Morbihan) et de Brest (Finistère) ont été bloqués pour protester contre la hausse des prix des carburants, mardi 15 mars, par des camions et des engins de chantier. "Je dépense aujourd'hui environ entre 750 et 1 000 euros par jour", explique Bruno Corre, directeur d'une entreprise des travaux publics, venu manifester. Il craint de devoir fermer son entreprise si les hausses perdurent.  

Le secteur de la pêche également touché  

Les professionnels, qui achètent un gasoil détaxé, moins cher que les particuliers, ont vu leur facture doubler en quelques semaines. Ils demandent à l'État de geler la taxe intérieure sur les produits pétroliers. Ces prix entraînent des conséquences sur l'activité des pêcheurs. À Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais), un tiers des chalutiers reste à quai. "On va en mer, on ne sait même pas si on va couvrir les frais du gasoil. J'ai pris la décision de ne pas sortir cette semaine", témoigne Vincent Leprêtre, patron pêcheur. Tous attendent les annonces du plan résilience du gouvernement. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.