Environnement : Madrid bannit les voitures polluantes

En Espagne, Madrid a décidé de bannir les véhicules polluants du centre-ville vendredi 30 novembre.La ville veut investir dans les transports alternatifs. 

Voir la vidéo
FRANCE 2

Madrid veut barrer la route aux voitures polluantes. Depuis vendredi 30 novembre au matin, l'entrée du centre-ville, délimitée par une ligne rouge au sol, est interdite aux véhicules les plus anciens. Les voitures plus récentes et donc plus propres peuvent rentrer, mais ne peuvent pour autant pas circuler librement. Elles doivent en effet se diriger vers une place de stationnement. Le centre-ville de Madrid s'étend sur 5km2, l'équivalent du centre historique de Paris. L'entrée est interdite aux véhicules diesel antérieurs à 2006 et aux véhicules à essence antérieurs à 2000.

Favoriser les modes de transport alternatifs

150 caméras ont été installées dans la ville pour appliquer la nouvelle règle. Elles photographient les plaques d'immatriculation des voitures qui rentrent dans le centre-ville. Pour l'instant, les propriétaires des véhicules en infraction ne reçoivent qu'un avertissement, "mais dans deux mois les conducteurs devront s'acquitter d'une amende de 90 €", précise la journaliste Margaux Subra-Gomez en direct de Madrid. La mairie de gauche veut miser sur les transports alternatifs. Ces dernières années, elle a installé 1 600 vélos, 950 scooters en libre service et 1 500 voitures électriques en autopartage. Les nouvelles règles de circulation devraient réduire de 40% les émissions de dioxyde d'azote.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les véhicules diesels émettent des oxydes d\'azote, des particules fines et du CO2, qui mettent en danger notre santé et la planète.
Les véhicules diesels émettent des oxydes d'azote, des particules fines et du CO2, qui mettent en danger notre santé et la planète. (DPA PICTURE-ALLIANCE / AFP)