Cet article date de plus d'un an.

Dordogne : un homme interpellé, soupçonné d'avoir vandalisé 31 véhicules

Les dégâts se chiffrent à plusieurs milliers d'euros.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le suspect a expliqué avoir été très alcoolisé ce soir-là. (GOOGLE MAPS)

Un homme a été interpellé lundi 11 mars près de Montignac-Lascaux (Dordogne), soupçonné d'avoir vandalisé 31 véhicules dans la nuit du jeudi 28 février au vendredi 1er mars, rapporte lundi France Bleu Périgord. Des rétroviseurs et des essuie-glaces avaient notamment été cassés et des plaintes avaient été déposées.

Le suspect - un habitant d'Aubas, âgé de 34 ans - aurait été identifié grâce à des recoupements. En garde à vue, il a reconnu les faits, expliquant qu'il était très alcoolisé ce soir-là. Le trentenaire sera convoqué pour s'expliquer devant le tribunal correctionnel de Bergerac en octobre prochain. Ce dernier avait notamment cassé les rétroviseurs de voitures garées pour la plupart rue du 4-Septembre, avenue de Lascaux, place Bertrand-de-Born et place du Tourny, toutes situées à Montignac-Lascaux, commune d'un peu moins de 3 000 habitants qui abrite la célèbre grotte.

Les enquêteurs avaient d'abord pensé à des actes de "vandalisme pur" car "aucune vitre n'avait été brisée pour voler dans les véhicules". En tout, les dégâts se chiffrent à plusieurs milliers d'euros : certains rétroviseurs électriques pouvant coûter plus de 1 000 euros.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.