Les constructeurs automobiles désormais obligés d'afficher le "score carbone" des voitures dans les publicités

Cet indicateur sera basé sur le modèle de l’étiquette énergie des produits électroménagers, avec une échelle d’émissions allant de A à G, du vert au rouge.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Ventre de voitures neuves de la marque Peugeot. Photo d'illustration. (LIONEL VADAM  / MAXPPP)

C'est une petite révolution dans la publicité automobile. A partir du 1er mars 2022, les constructeurs automobiles doivent afficher le "score carbone" de leur voiture sur chaque publicité diffusée à la télévision ou au cinéma, selon les informations recueillies par franceinfo. Il était déjà présent dans les concessions automobiles ou dans les magazines auto. Ce changement découle de la loi Climat.

L’indicateur d’émission de CO2 sera accompagné d’un message en faveur des mobilités douces. Le score carbone sera basé sur le modèle de l’étiquette énergie des produits électroménagers, avec une échelle d’émissions allant de A à G, du vert au rouge.

"Il est vrai que les codes de la publicité en général jouent plutôt sur le design, la puissance et pas forcément sur les impacts environnementaux. Le but est que le critère environnemental et climatique devienne un des critères majeurs dans l'acte d'achat", détaille Pierre Galio, chef de service consommation responsable de l'Ademe, l'Agence de la transition écologique.

"60% du bilan carbone d'un véhicule électrique vient de sa phase de fabrication"

Les voitures au bas de l'échelle rejettent 100 grammes de CO2 par kilomètre, les plus polluantes jusqu'à 2,5 fois plus. Mais cet indicateur ne retient que les émissions de CO2, et pas celles émises pendant la fabrication du véhicule. 

"Cela va montrer évidemment la nocivité du diesel et d'essence, qui est une bonne chose. Par contre, ça déforme la réalité concernant tout ce qui est véhicule électrique et véhicules hybrides rechargeable, 60% du bilan carbone d'un véhicule électrique vient de sa phase de fabrication.", regrette Anne Lassman-Trappier de France Nature Environnement.

En 2020, presque 90% des voitures achetées étaient dans le bas du score carbone, situées entre A et B, selon l'Ademe.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Diesel

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.