Diesel : un contrôle technique renforcé

Plus sévère, le contrôle technique évolue pour les véhicules diesel. Il avait été reporté en janvier 2019 avec la crise des "gilets jaunes".

FRANCE 2

À partir du lundi 1er juillet, le contrôle technique des véhicules diesel est renforcé. L’opacité des fumées et les mises à l'échappement seront plus sévèrement contrôlées. Les véhicules classés Euro 4, 5 et 6 immatriculés après 2005 sont concernés. Les limites actuelles d'opacité passent de 3,60 à 3. A priori, les automobilistes qui ont des véhicules bien entretenus et qui font beaucoup de route n'ont pas de souci à se faire.

Entre 69 et 77 euros

Mais le contrôle s'annonce plus compliqué pour les autres, comme l'explique Pierre-Yves Debuisne, gérant d'un centre Sécuritest de Mennecy (Essonne) : "Le problème c'est qu'il n'y a pas de voyant qui s'allume sur le tableau de bord donc le conducteur néophyte n'est pas au courant que sa voiture est encrassée". Le prix du contrôle technique ne devrait pas changer : entre 69 et 77 euros en moyenne. En cas d'absence du contrôle, l'amende est de 135 € avec en plus l'immobilisation immédiate du véhicule.

Le JT
Les autres sujets du JT
Plus sévère, le contrôle technique évolue pour les véhicules diesel. Il avait été reporté en janvier 2019 avec la crise des \"gilets jaunes\".
Plus sévère, le contrôle technique évolue pour les véhicules diesel. Il avait été reporté en janvier 2019 avec la crise des "gilets jaunes". (FRANCE 2)