Automobile : le diesel a toujours de nombreux adeptes

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Automobile : le diesel a toujours de nombreux adeptes
france 3
Article rédigé par
L.Bazizin, G-A.Dolz, N.Auer, P.Grandouiller, V.Labenne - France 3
France Télévisions

Les véhicules diesel sont censés appartenir à l'ancien monde, abandonnés au profit des véhicules propres, et pourtant, un phénomène inverse s'observe. Les diesels d'occasion sont de plus en plus prisés par les acheteurs.

Avaler des kilomètres sur des routes de campagne, rouler sur de longues distances, loin des villes : ces arguments favorisent encore les véhicules diesel. Et le marché résiste bien. En neuf, un véhicule sur quatre qui se vend est un véhicule diesel. D'occasion, ils représentent plus de la moitié des ventes. Une concession automobile de Chambourcy (Yvelines) compte plus de 800 véhicules d'occasion en stock. Pour la clientèle, de gros rouleurs, le diesel est la bonne réponse.

Fiable et économique

Pour un concessionnaire spécialiste de l'occasion, le diesel n'a pas dit son dernier mot. En effet, selon Jacques Alvergnas, "le dieseliste est avant tout quelqu'un qui roule un petit peu plus que sur les autres énergies : on va dire au moins 15 000, 20 000 kilomètres par an. Il va rechercher un véhicule économique en termes de carburant, et fiable". D'autant plus qu'en ce moment, les véhicules diesel d'occasion permettent de faire de belles affaires.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.