Renault : Jean-Dominique Senard nommé président et Thierry Bolloré directeur général en remplacement de Carlos Ghosn

Les deux hommes doivent se partager les fonctions de l'ancien dirigeant du groupe, incarcéré au Japon. 

Jean-Dominique Senard à Paris, le 4 décembre 2015. 
Jean-Dominique Senard à Paris, le 4 décembre 2015.  (THOMAS SAMSON / AFP)

L'ère Carlos Ghosn est officiellement terminée chez Renault. Le tandem composé de Thierry Bolloré, adjoint et dauphin désigné, et de Jean-Dominique Senard, patron de Michelin, a été intronisé jeudi 24 janvier à la tête du constructeur automobile, dans un contexte riche en défis. A l'issue du conseil d'administration qui se tient à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), près de Paris, les deux hommes doivent maintenant se partager les fonctions de Carlos Ghosn, qui dirigeait Renault depuis 2005 et est incarcéré au Japon depuis plus de de deux mois.

Le ministre de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire, a affirmé en marge du Forum économique de Davos (Suisse) que "M. Senard fera, à notre sens, un excellent président pour Renault". A 65 ans, Jean-Dominique Senard devait quitter en mai prochain la présidence de Michelin qu'il occupe depuis 2011. Thierry Bolloré avait, pour sa part, été nommé directeur général adjoint début 2018, puis directeur général délégué après l'arrestation de Carlos Ghosn, assurant depuis la continuité opérationnelle du constructeur.